Parodontie

Parodontie

Outre la carie, les maladies parodontales, constituent le principal problème buccodentaire chez les adultes. Il s’agit d’une infection des gencives résultant en une destruction de l’os soutenant les dents. Elle est la plupart du temps précédée d’une gingivite (inflammation et saignement des gencives). Cette maladie est aggravée par une accumulation de plaque dentaire et de tartre pris entre la gencive et les dents. L’intervention d’un dentiste sera nécessaire pour guérir cette condition.

Des facteurs comme le tabagisme, le diabète, les déficiences immunitaires et l’hérédité augmentent la sévérité de la parodontite. De plus, il a été prouvé scientifiquement par diverses études que les maladies parodontales non traitées augmentent l’incidence des maladies cardio-vasculaires et la naissance de bébés prématurés. Si la maladie progresse sans être traitée, les conséquences peuvent être néfastes et mène à la perte d’une ou de plusieurs dents ainsi qu’à des infections (abcès) à répétition. La maladie parodontale ne peut pas être traitée ni guérie par des rince-bouche ou par des solutions antibactériennes.

Le traitement parodontal vise à rétablir la santé des gencives. Il nécessite un détartrage sous anesthésie, soit l’enlèvement de la plaque dentaire et du tartre accumulés sur les dents et les racines afin de les rendre lisses et dépourvu de débris. Ceci entraîne l’arrêt de la perte osseuse et la guérison des gencives. Par la suite, il est important d’être suivi régulièrement chez le dentiste pour répéter le traitement afin d’éviter que le tartre s’accumule de nouveau et que la perte osseuse recommence. Aussi, des mesures d’hygiène rigoureuses par le patient sont nécessaires au maintien de la santé de l’os et des gencives supportant les dents.

La   gingivite

Il s’agit d’une inflammation et saignement des gencives occasionnés par l’accumulation de bactéries contenues dans la plaque et le tartre.

Si   elle n’est pas traitée, la gingivite peut se transformer en parodontite